...envoyer un email avec le serveur SMTP de mon opérateur

Si votre adresse email est gérée sur religo, pour assurer la bonne délivrabilité de vos messages à leurs destinataires, tous doivent être envoyés à partir de religo (smtp.religo.net) : voyons pourquoi à travers quelques exemples.

Vous relevez vos emails sur religo sans problème mais quand vous envoyez des messages en utilisant le serveur SMTP de votre opérateur, vous obtenez un message d'erreur, dans le meilleur des cas.

Mais que ce passe-t-il ?
Pour commencer, votre fournisseur, si il fait correctement son travail, ne devrait pas vous permettre d'envoyer des emails avec un nom de domaine qu'il ne prend pas officiellement en charge : vous allez comprendre pourquoi un peu plus tard...

Cas n°1
vous avez une adresse sur le domaine @mon_domaine.fr (domaine géré sur religo), robert@mon_domaine.fr par exemple et vous écrivez à une adresse qui n'est pas sur votre domaine, truc_bidulle@gmail.com.

Vous souhaitez envoyer un message avec votre adresse "religo" à une adresse "@gmail.com"...
1. mon opérateur prend-il en charge officiellement l'adresse de l'expéditeur ? : non
Le message doit être refusé avec comme message d'erreur "550 relaying denied" (ou 550 relais interdit).

Si il prend le message en charge et qu'il l'envoi, on arrive au cas n°2

Cas n°2
Même configuration que pour le cas n°1, le message a été envoyé par le serveur SMTP de votre opérateur.

Le serveur de votre opérateur présente le message au serveur SMTP du destinataire, Gmail dans notre exemple, il doit alors se poser les questions suivantes :
1. est-ce que je prend en charge l'adresse de l'expéditeur ? : non
2. le serveur qui m’envoie le message prend-il en charge l'adresse de l'expéditeur ? : non (cf. SPF)
3. est-ce que je prend en charge l'adresse du destinataire ? : oui
Le message doit être refusé car le serveur qui l'envoi n'est pas autorisé à le faire.

Cas n°3
vous avez une adresse sur le domaine @mon_domaine.fr (domaine géré sur religo), robert@mon_domaine.fr par exemple et vous écrivez à une adresse du même domaine, raymonde@mon_domaine.fr et le serveur SMTP de votre opérateur a accepté de l'envoyer : c'est au moment ou votre message va arriver sur religo que les choses vont se corser....

Le message est présenté ainsi :
"Message de robert@mon_domaine.fr"
Immédiatement religo refuse le message avec l'erreur suivante : "550 Authentication is required for relay" (550 l'authentification est requise pour relayer)
Pourquoi ?
Pour que religo accepte de transmettre votre message, vous devez vous identifier avec l'adresse email de votre compte et son mot de passe pour être autorisé à le faire, sans cette vérification, notre serveur enverrait des emails en votre nom sans sourciller et surtout sans contrôle.

Vous : "C'est bien joli tout ça mais mon opérateur interdit que je communique avec un autre serveur SMTP que le sien ! Je n'ai pas le choix !" répondrez-vous !
religo : "C'est pas faux. Mais en réalité, il n'interdit pas de communiquer avec notre serveur SMTP (smtp.religo.net) mais il refuse de le faire par le port 25, port par défaut pour un serveur SMTP".

Pour pouvoir envoyer un email avec notre serveur SMTP, vous devez passer par le port 587 au lieu de 25, tout simplement.
cf. Configuration de la messagerie religo : https://support.religo.net/kb/a2/configuration-de-la-messagerie-religo.aspx

En résumé...
Pour assurer que vos messages arrivent dans la boite des destinataires, il faut qu'ils soient envoyés par religo car à leurs prises en charges ils sont signés avec le système DKIM et nous indiquons aux destinataires quels sont les serveurs qui sont autorisés à les transmettre grâce à SPF.

Add Feedback